Le référencement

Le référencement (en anglais SEO : Search Engine Optimization) est l’art de rendre un site internet facile à trouver dans les moteurs de recherche, sur certains mots clés. Par moteur de recherche, on veut dire principalement Google, qui représente plus de 90% du marché en France. La visibilité sur des mots clés est évidemment stratégique pour l’activité économique des entreprises, c’est ce que l’on appelle le positionnement dans Google.

Il existe de nombreuses techniques pour y parvenir, de plus en plus complexes. En effet, au début de son existence (1998), Google était d’un fonctionnement relativement simple et on pouvait se positionner sans trop de mal sur les mots clés de son choix. Depuis lors, Google a affiné ses techniques d’analyse des pages web, dans l’optique de proposer aux utilisateurs les résultats les plus pertinents possible. Les changements d’algorithme de Google défrayent régulièrement la chronique, car les référenceurs sont alors obligés de revoir leurs techniques.

En simplifiant, il y a 3 techniques de référencement :

Le référencement naturel

Qualifié de « White Hat » par les anglo-saxons, ce type de référencement est celui qui respecte au maximum les consignes données par Google. C’est un travail de longue haleine, car les premiers résultats satisfaisants n’apparaissent qu’au bout de plusieurs mois et il faudra s’adapter aux fréquents changements d’algorithme de Google.

Le référencement payant

Il s’agit de rémunérer Google pour faire apparaître des annonces publicitaires lorsque l’internaute tape certains mots clés, et obtenir ainsi du trafic vers son site internet. Ces annonces peuvent avoir différentes formes (Adwords, Adsense) et ne dispensent pas les propriétaires d’avoir du contenu pertinent pour les visiteurs (Google est très vigilant là-dessus). Cette technique permet d’avoir des résultats rapides sur des mots clés stratégiques, par contre il faut dépenser des sommes importantes pour conserver sa visibilité.

Le référencement « Black Hat »

Ce terme regroupe les différentes techniques de triche utilisées pour tromper Google et obtenir un positionnement injustifié. Il y a depuis toujours un jeu du chat et de la souris, entre Google qui crée régulièrement de nouveaux critères de classement, et les référenceurs black hat qui bidouillent leur site pour s’imposer dans les résultats de recherche. C’est un jeu dangereux, car un site peut être repéré par Google et se trouver déclassé pendant plusieurs années.

seo-boromir

En termes de référencement, je privilégie le référencement naturel, qui apporte des résultats plus satisfaisants sur le long terme (et qui est pré-requis si on veut que son site soit accepté pour une campagne Adwords)

  • audit technique et ergonomique : à mon avis, toute prestation de référencement devrait commencer par une vérification du site web, ne serait-ce que pour vérifier qu’il respecte les critères Google. Si le site est « vérolé », on aura beau mettre en place toutes les techniques d’optimisation possibles, il sera quasiment impossible d’obtenir de bons résultats
  • étude mots et analyse de marché : il faut définir sur quels mots clés ont souhaite être visible dans Google, et bâtir sa stratégie de référencement dessus. Sans mots clés, on naviguera un peu dans le brouillard ! Par ailleurs, les mots clés sont aussi utilisés pour mesurer le positionnement du site.
  • optimisation technique : travail sur les balises meta, indexation du site, temps de réponse, gestion des erreurs de navigation, linking interne… Il y a de nombreuses choses à faire pour s’assurer qu’un site web soit le plus pertinent possible vis-à-vis de Google mais aussi des internautes

Envie d’améliorer la visibilité de site internet dans Google ? Contactez-moi !

Retrouvez-moi aussi sur

Google+  

Catégories