Facebook Marketplace : petit commerce entre amis…

[Version AMP de cet article]

Toujours à l’affut de nouveaux marché, Facebook vient de lancer son offre Marketplace, un système de petites annonces entre particuliers destiné pour le moment aux pays anglophones, et uniquement dans l’application mobile Facebook. En réalité, Facebook tente de s’approprier un système qui est déjà spontanément mis en œuvre par les utilisateurs, qu’il s’agisse de petites annonces diffusées entre amis (vente ou don d’objet suite à un déménagement par exemple) ou de groupes spécialisés dans la brocante en ligne.

Le fonctionnement de Marketplace ressemble fortement aux plate-formes type Bon Coin, mais Facebook y injecte son savoir-faire maison. Ainsi, l’accent est mis sur la géolocalisation des offres (les utilisateurs peuvent facilement trouver les offres près de chez eux), et sur la simplicité (pour créer une annonce, il suffit de disposer d’un compte Facebook, et de poster une photo, une description et un prix).

Pour être vendeur sur Facebook, rien de bien sorcier, donc, la seule condition est de publier sous sa vraie identité. Un système sensé protéger les internautes des arnaques…

Oui mais voilà, Facebook n’offre aucune garantie en matière de paiement ou de livraison, c’est à l’acheteur de s’arranger directement avec le vendeur. Et Facebook n’a aucune responsabilité concernant la véracité des annonces et la qualité des produits vendus, il n’est qu’un diffuseur…

Pas assez de contrôle : au bout de quelques jours d’activité, Marketplace était déjà saturé d’annonces douteuses (drogue, armes à feu) comme l’ont constaté plusieurs médias américains, et un communiqué laconique de Facebook parlait de problèmes techniques…

Difficile de dire actuellement si Marketplace sera adopté par les internautes…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentez cet article avec Google+

Retrouvez-moi aussi sur

Google+