Webdust

Android 5.0 Lollipop : le tour de la question

Après un gros suspense alimenté par les équipes Android et par le webosphère (voir à ce sujet le petit film rigolo ci-dessous), Android 5.0 alias Android L alias Lollipop (sucette) est officiellement sorti ! C’est une nouvelle importante pour les développeurs, un peu moins pour les utilisateurs lambda. Qu’est ce que Lollipop va changer au juste ?

Les développeurs le savent, quand on change de numéro de version (pour passer de 4.xx à 5.xx) c’est que ça va bouger ! Android L est en effet annoncé comme la version la plus importante et la plus ambitieuse à ce jour sur le blog officiel Android.

Le point clé de cette version est la portabilité : c’est en effet un Android conçu pour fonctionner sur tout type de support, qu’il s’agisse d’un téléphone, d’une tablette, d’un écran de TV, d’une montre connectée, de Google Glasses…

C’est cette stratégie qui est mise en œuvre dans le Material Design un ensemble de bonnes pratiques pour créer des interfaces homogènes et fonctionnelles qui fonctionnent avec n’importe quel type d’appareil. Avec le Material Design, il y a un goût prononcé pour le Flat Design, c’est à dire un style très épuré et très sobre. C’est un peu le principe de la ligne claire appliquée au web.

Ce Material Design, c’est aussi ce que l’on pourrait appeler de l’hyper Responsive Design, car ces interfaces devront fonctionner sur tous les supports, bien au-delà des écrans de smartphones et ordinateurs de bureau.

Bon d’accord, cela ressemble furieusement à ce que Microsoft veut faire avec Windows X, qui sera aussi un système d’exploitation unifié… Bref, l’unification est dans l’air du temps !



Parallèlement à Lollipop, plusieurs nouveaux appareils voient le jour comme le Nexus 6 et le Nexus 9. Respectivement une phablette et une tablette, ces nouveaux Nexus se situent dans le haut de gamme, et créent déjà la polémique avec des prix pas vraiment abordable. Ça ressemble à un changement de stratégie pour Google, qui avait d’abord attaqué le marché par le bas, avec toute une gamme de smartphones à petit prix.

Après s’être bien implanté sur ce secteur, Google part à l’assaut du haut de gamme et attaque frontalement Apple. Plutôt malin, mais est-ce que les utilisateurs suivront ?

Plus innovant, le Nexus Player, est un nouveau matériel qui se branche sur la TV et la transforme en interface web entièrement paramétrable. On pourra y utiliser les applications Android de son choix, jouer à des jeux vidéo, faire du streaming… (voir à ce sujet un article alléchant sur Minimachines). Ça c’est une attaque en règle dans le territoire des Smart TV, qui déçoivent pas mal de monde actuellement.