GoogleInternet

Quand Google joue au docteur

Par Guillaume Thavaud - Publié le 10 février 2015

Dans sa volonté de proposer des réponses directes dans ses résultats de recherche, Google vient de passer un nouveau cap avec l’ajout d’informations médicales dans le Knowledge Graph (pour le moment uniquement sur la version américaine). Dans son blog officiel, il est annoncé que des informations de santé vont commencer à apparaître sur certaines requêtes ciblées (telles que le nom d’une maladie ou une question sur des symptômes).

La mise en forme de ces informations varie suivant que l’on est sur une version PC ou une version mobile. Voici par exemple ce que j’ai obtenu sur mon ordinateur en faisant une requête sur « what is diabete » dans Google US.

diabete-knowledge-graph-google

Voilà qui ne va plaire aux propriétaires de sites qui sont spécialisés dans les informations médicales (en France, on peut citer l’incontournable Doctissimo). La question est évidemment de savoir d’où Google tire ses informations et si celles-ci sont fiables. Sur son blog, Google affirme que toutes les informations sont validées au préalable par des docteurs en médecine, mais ajoute ceci : « Cela ne veut pas dire que ces résultats sont destinés à remplacer un conseil médical. Nous savons que les cas peuvent varier en gravité suivant les personnes, et qu’il y aura forcément des exceptions. Ce que nous présentons est destiné uniquement à des fins d’information et vous devriez toujours consulter un professionnel de  santé si vous avez un problème médical . »

Dommage que cet avertissement ne soit mieux affiché dans les résultats eux-mêmes, le petit texte « Consult a doctor if you have a medical concern. » n’est pas franchement visible dans le 2e exemple (et totalement absent dans le premier exemple).

Quoi qu’il en soit, il peut quand même être bénéfique d’obtenir une information fiable et validée par le corps médical avant d’aller fouiner dans les forums et autres sites peu crédibles quand il s’agit de santé. C’est d’ailleurs l’objectif prioritaire de Google : faire de la pédagogie et mieux informer les internautes en matière de santé.

Comme pour toutes les expérimentations Google, on attend de voir comment vont réagir les internautes et les professionnels du web (sans parler des sites d’information sur la santé), rien ne dit encore que cette nouveauté arrivera en France…